top of page
Image de Greg Rakozy

RESSOURCES

articles au service de la ressource humaine

Les Blessures Narcissiques de l'Humanité

Dernière mise à jour : 30 juil. 2023

Vous trouverez dans cet article un bref descriptif des blessures narcissiques évoquées par Freud et l'hypothèse d'une actualisation contemporaine.


En 1917, Sigmund Freud écrivait son texte « Une difficulté dans la psychanalyse » dans lequel il faisait allusion aux trois blessures narcissiques que la science avait infligées à l’humanité.


Avant de commencer, parlons du narcissisme du point de vue psychologique pour inclure le propos dans un contexte. Le terme étant galvaudé dans le langage courant, il n'est pas toujours aisé de le replacer dans son contexte initial.


Du point de vue psychanalytique, le narcissisme est un stade de développement de l'enfant auto-centré. Tout cela a provoqué des altérations dans l'estime que l'être humain portait sur lui/elle-même. Il/Elle a dû composer avec les faits scientifiques et psychanalytiques de l'époque et laisser sa toute-puissance de côté, fissurant ainsi son piédestal.


Narcisse

Le mythe de Narcisse expliqué à l'ère contemporaine sur



La première blessure narcissique

  • Copernic/ Galilée

La Terre n'est pas au centre de l'Univers (Révolution copernicienne) confirmée par Galilée en 1610, le soleil ne tourne pas autour de la Terre mais c'est la Terre qui tourne autour du soleil. Le "berceau de l'humanité" perd sa place centrale. Pour mieux situer cette découverte, une vidéo explicative pour les enfants.


La deuxième blessure narcissique

  • Darwin

L'Homme est le fruit de l'évolution, et donc, il est un animal comme les autres (Théorie de l'évolution en 1859), il descend du singe, c'est un mammifère (comme un autre). Pour en savoir sur la Théorie de l'Évolution expliquée aux enfants (petits et grands) par l'émission de France 3 C'est Pas Sorcier.


La troisième blessure narcissique

  • Freud

Avec la découverte de l'inconscient par la psychanalyse, la troisième blessure de l'humanité est d'ordre psychologique : "Le Moi n'est pas le maître dans sa propre maison". Pour en savoir plus sur la découverte de l'inconscient, lisez "L'histoire Mouvementée de l'Inconscient"


Et après, pas d'autres blessures narcissiques ?


La quatrième blessure narcissique, la sociologie ?

  • Bourdieu

Dans son livre "Réponses" paru en 1992 (page 108), le sociologue Pierre BOURDIEU écrit :

" Aux trois 'blessures narcissiques' qu'évoquait Freud, celles qui ont été infligées à l'humanité par Copernic, Darwin et Freud lui-même, il faut ajouter celle que la sociologie nous fait souffrir, et spécialement lorsqu'elle s'applique aux créateurs.

Le mot « habitus » reprend un mot latin (1586) qui signifie « manière d’être », dérivé de habere au sens de « se tenir ».

Pierre Ansart précise en citant Pierre Bourdieu que l’habitus évoque « les apprentissages (formel ou informels, dits ou non dits) qui forment, inculquent des modèles de conduite, des modes de perception et de jugement, au cours de la socialisation… ».


La cinquième blessure narcissique : urgence écologique ?

Selon le philosophe Dominique LESTEL : « L’humain n’est plus le seul sujet dans l’univers. Il s’y trouve d’autres sujets non humains qui peuvent devenir de surcroît des individus ou des personnes" [L’animal sin­gulier, Paris, Le Seuil, 2004, p. 59.].

Les études scientifiques nous montrent de plus en plus combien les animaux sont un peu plus que ce que nous imaginions à l'époque, il reste néanmoins un grand pan à découvrir que ce soit auprès des nos animaux dits domestiques que les autres.

Les animaux d'une part et dans un registre plus global, nous sommes confrontés à une crise climatique documentée depuis des décennies. Nous en voyons aujourd'hui ses effets dévastateurs sans équivoque. L'Homme est responsable de ses actes comme de ses absences d'actes envers l'environnement. Cette blessure est un défi car le choc nous met dans un déni politique. Face aux forces économiques, l'écologie fait peau de chagrin. La blessure n'est pas encore totalement administrée ; pour beaucoup la crise climatique est remise en cause tout comme la parole d'experts.


l'humain et le végétal


La sixième blessure narcissique : le féminisme ?

Quoi !?! L'être humain n'est pas au centre de la galaxie ? L'Homme n'est pas un dieu tout-puissant régnant sur le vivant ? L'homme n'est pas "plus" qu'une femme...


Avec le mouvement "Me Too", la parole des femmes s'est libérée, parce qu'à un moment donné, elle a pu être enfin entendue et accueillie. Les réseaux sociaux et l'appui de certaines personnalités ont participé à ce moment d'émancipation et de castration à la pulsion de domination de nombreux hommes.


Rappelons par exemple qu'en France, "5 à 10% des enfants sont victimes d'inceste et dans 96% des cas, les incesteurs sont des hommes. Le véritable interdit de l'inceste, dans notre société, ce n'est pas de le commettre : ça arrive partout, tout le temps, dans tous les milieux. Ce qui est interdit, c'est d'en parler." (source)


Bien sûr, il s'agit là d'une hypothèse. Mais dans cette émancipation, cela est bien une marque qui est "rendue" pour que les hommes qui se sentent encore dans la toute-puissance puissent redescendre d'un ou de deux crans.



Et vous, qu'en pensez-vous ?

57 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page